top of page

Tutoriel complet pour filmer un témoignage vidéo avec un smartphone

N'est pas Spielberg qui veut ! Vous devez filmer un témoignage vidéo pour renforcer la crédibilité de votre entreprise et vous n'avez que votre smartphone pour tout matériel. Pas de panique ! Je vous guide à travers un tutoriel complet pour filmer un témoignage vidéo avec un téléphone (et deux ou trois autres bidules).

Comment filmer un témoignage vidéo avec un smartphone

La préparation

Je sais, ça ne semble pas très glamour, mais faites-moi confiance, un peu de préparation peut faire une énorme différence dans la qualité de votre vidéo finale.

Tout d'abord, ayez une idée claire de ce que vous voulez filmer. Est-ce une scène d'action trépidante ? Une interview intime ? Un paysage à couper le souffle ? Savoir ce que vous voulez capturer vous aidera à décider du meilleur moment pour filmer, de l'équipement dont vous aurez besoin et de la façon dont vous allez composer votre scène. Pour quel support est-elle prévue ? Son format (horizontal, vertical, carré, aura un impact sur le cadrage).

Si vous devez filmer un témoignage, identifiez la personne qui sera interviewée. Préférez une personnalité pétillante, qui ne craindra pas l'objectif.


Ensuite, choisissez un lieu approprié pour le tournage. Assurez-vous que l'endroit est bien éclairé et qu'il n'y a pas de bruits de fond gênants. Enfin, préparez un script ou une liste de questions pour guider l'interview. Au moment du tournage, pensez à le "dédramatiser", et mettez à l'aise votre interlocuteur. Évitez les regards extérieurs qui pourraient le gêner.


Ensuite, vérifiez votre équipement. Assurez-vous que votre smartphone est complètement chargé et que vous avez suffisamment d'espace de stockage pour votre vidéo. Si vous prévoyez de filmer pendant une longue période, envisagez d'apporter une batterie externe ou un chargeur portable. N'oubliez pas non plus les accessoires qui peuvent améliorer la qualité de votre vidéo, comme un trépied pour une stabilité accrue ou un microphone externe pour un meilleur son.


Une fois que vous êtes prêt à filmer, prenez un moment pour observer la scène. Où est la source de lumière ? Y a-t-il des éléments distrayants dans le cadre ? Comment le son sera-t-il capturé ? Ces considérations peuvent sembler mineures, mais elles peuvent avoir un impact significatif sur votre vidéo finale.


Enfin, n'oubliez pas de profiter du processus. Le tournage de vidéos devrait être amusant ! Alors, détendez-vous, laissez votre créativité s'épanouir et préparez-vous à capturer des moments incroyables.


Filmer un témoignage vidéo avec un smartphone

Les réglages de la caméra de votre smartphone

Avant de commencer à filmer, prenez le temps de régler les paramètres de votre smartphone pour obtenir la meilleure qualité d'image possible. Assurez-vous que la résolution de la caméra est réglée sur la plus haute qualité disponible. Vous pouvez également ajuster manuellement l'exposition et la balance des blancs en fonction des conditions d'éclairage.


Le matériel

La composition

Ne vous laissez pas berner par sa simplicité apparente, la composition est un art subtil qui peut transformer vos vidéos amateurs en véritables chefs-d'œuvre visuels. Mais qu'est-ce que la composition exactement ? Eh bien, en termes simples, c'est la façon dont les éléments sont disposés dans votre cadre. C'est l'art d'organiser les objets, les personnes et même l'espace dans votre scène pour créer un impact visuel et raconter votre histoire de la manière la plus efficace possible.


Pensez à votre écran comme une toile. Vous êtes l'artiste et les éléments de votre scène sont vos couleurs. La règle des tiers est un excellent point de départ. Imaginez votre écran divisé en neuf parties égales, comme un jeu de tic-tac-toe. Placer votre sujet le long de ces lignes ou à leurs intersections peut créer une image plus équilibrée et plus intéressante. Mais n'ayez pas peur de briser les règles de temps en temps. Après tout, l'art consiste à repousser les limites, n'est-ce pas ?

La règle des tiers

N'oubliez pas non plus la profondeur de champ. La vidéo n'est pas un médium plat, utilisez donc l'espace à votre disposition. Jouez avec le premier plan, l'arrière-plan et tout ce qui se trouve entre les deux pour créer une sensation de profondeur et de dimension.


la profondeur de champ

Pensez à filmer des plans de coupe. Ces images serviront à dynamiser votre montage, qui serait bien triste s'il montrait un plan fixe de la personne interviewée. Des gros plans sur les mains, un déplacement, une ouverture de porte...


Enfin, rappelez-vous que chaque scène raconte une histoire. Assurez-vous que votre composition renforce le récit que vous essayez de créer. Que vous filmiez un lever de soleil majestueux ou que vous capturiez un moment intime entre amis, la composition est la clé pour donner vie à votre histoire. Alors expérimentez et surtout, amusez-vous !

 

C'est parti !

Avant de démarrer l'enregistrement, effectuez un test pour vous assurer que le son et l'image sont de bonne qualité. Une fois que tout est prêt, lancez l'enregistrement et suivez le script ou les questions que vous avez préparés. Encouragez la personne interviewée à parler naturellement et à partager ses expériences de manière authentique.

Pensez à filmer des plans de coupe. Placez-vous à un pas maximum à gauche ou à droite de votre appareil photo, afin que votre interlocuteur ait l'air de parler vers la personne qui visionne la vidéo.

 

L'édition & post-production

Une fois que vous avez terminé l'enregistrement, il est temps de passer à la post-production. Transférez la vidéo sur votre ordinateur et utilisez un logiciel de montage pour ajouter des titres, des transitions et éventuellement des éléments graphiques. Assurez-vous également d'optimiser l'audio en supprimant les bruits indésirables et en égalisant le son.

 

La diffusion

Vous avez filmé votre vidéo, vous l'avez éditée à la perfection et maintenant, il est temps de la partager avec le monde entier. Mais attendez, ne vous précipitez pas ! La diffusion et le partage de votre vidéo nécessitent également une certaine réflexion et préparation.


Tout d'abord, choisissez la bonne plateforme. YouTube, Vimeo, Instagram, Facebook... il y en a pour tous les goûts. Chaque plateforme a ses propres avantages et inconvénients, alors réfléchissez à ce qui convient le mieux à votre vidéo. Par exemple, si vous voulez atteindre un large public, YouTube pourrait être le meilleur choix. Mais si vous voulez une plateforme plus axée sur la communauté et l'interaction, Instagram ou Facebook pourraient être plus appropriés.



Ensuite, pensez à votre public. Qui sont-ils ? Qu'est-ce qui les intéresse ? Comment pouvez-vous les atteindre ? Utilisez ces informations pour créer un titre accrocheur, une description engageante et des hashtags pertinents. N'oubliez pas d'inclure des sous-titres si nécessaire pour rendre votre vidéo accessible à un public plus large.


Une fois que votre vidéo est en ligne, il est temps de la partager. Partagez-la sur vos réseaux sociaux, envoyez-la à vos amis et votre famille, et encouragez les gens à la partager à leur tour. Elle pourra également trouver sa place sur votre site internet, votre newsletter ou vos autres moyens de communication numériques. N'ayez pas peur de promouvoir votre travail - après tout, vous avez bossé dur dessus !

Mais rappelez-vous, la qualité prime sur la quantité. Il vaut mieux avoir quelques spectateurs engagés et intéressés que des milliers de spectateurs désintéressés. Alors, concentrez-vous sur la création de contenu de qualité et le reste suivra.


Enfin, soyez prêt à recevoir des commentaires. Que ce soit positif ou négatif, les commentaires sont une partie importante du processus de partage. Utilisez-les pour apprendre, grandir et améliorer votre prochain projet. Alors, allez-y, partagez votre vidéo avec le monde et préparez-vous à recevoir des retours !



Comments


bottom of page